FACE à FACE | Entrevue

 

 
 

Bernard Cloutier est le gouverneur des Chiefs de Beauce de la Ligue de Football Semi Professionnelle du Québec (LFSPQ) qui sont les champions en titre lors des 3 dernières saisons dans la défunte LFQ.

CEDANSBOITE s’est entretenu avec M. Cloutier.

CEDANSBOITE (CDB). Parlez-moi un peu de vous. Quel a été votre cheminement dans le football et principalement au niveau du football semi-professionnel ?

Bernard Cloutier (BC). Je voulais rester impliquer dans le football et je désirais retourner dans le football senior. J’ai parti la concession avec Martin Goulet il y’a de cela 8 ans déjà. Tous les membres de notre équipe de direction proviennent des Panthères de l’école secondaire à St-Joseph-de-Beauce.

 CDB. Comme gouverneur des Chiefs, en quoi consiste votre rôle dans le quotidien ?

BC. Je dirais que c’est d’assurer le lien entre la ligue et les joueurs. Et de faire en sorte qu’on prenne les meilleures décisions au niveau de la ligue et que ces décisions soient aussi dans le meilleur intérêt de l’équipe.

CDB. Comment voyez-vous la nouvelle ligue LFSPQ et comment envisagez-vous la nouvelle saison ?

BC. C’est une année test. Une année de transition entre l’ancienne ligue et la nouvelle ligue (LFSPQ) avec la nouvelle administration en place. On voit ça d’un bon oeil. On aime bien l’énergie des nouveaux dirigeants. Il y aussi un défi supplémentaire, car la nouvelle ligue est maintenant implantée dans plus de régions qu’auparavant.

CDB. Comment s’est passé votre recrutement de joueurs cette année ? Vos joueurs proviennent d’où et avec quel ‘background’ ?

BC. Nous avons quand même beaucoup de stabilité et un bon bassin d’anciens. On a environ 60 % des joueurs qui reviennent cette année. Pour ce qui est de notre recrutement, on a passé beaucoup de temps pour combler des postes où l’on avait des besoins précis. Cela a été une de nos meilleures années en terme de recrutement grâce aux contacts qu’on a établis depuis plusieurs années. Je dirais que 50 % proviennent de la Beauce, 20-25 % d’anciens joueurs du Vert et Or de Sherbrooke et le reste de Québec et Drummondville.

CDB. Est-ce qu’il y a des joueurs qu’il faudra surveiller plus particulièrement ?

BC. Nous avons beaucoup de bons joueurs. Notre force, c’est l’attaque avec James Goulet comme quart-arrière et de bons receveurs de passe. On a aussi de bons joueurs à des postes clés et on a amélioré notre défense. Mais, il ne faut pas oublier que c’est un sport d’équipe et que l’apport de chacun a son importance. On ne sait jamais lequel va faire la différence sur le terrain le jour du match.

CDB. Après 3 saisons comme champion de la LFQ, sentez-vous une pression particulière et croyez-vous que vous serez ‘challengé’ cette année ?

BC. On ne tient rien pour acquis. On ne croit jamais que ce sera facile. On est l’équipe visée et on sait qu’on sera ‘challengé’ cette année, car d’autres équipes ont fait leur devoir en effectuant un bon recrutement.

CDB. Quels sont vos objectifs pour cette année ?

BC. On aimerait bien ça se rendre jusqu’au bout et être la première équipe championne de la LFSPQ.

CDB. Merci pour l’entretien, un message particulier en terminant ?

BC. Merci et on invite les gens à venir nous voir en grand nombre.

Social

Commanditaires

Equipo
Graduor
Réseau Sport Adulte